Servomoteurs.

Comparateur servomoteur : meilleurs prix et offres achat

Qu'est-ce qu'un servomoteur ?

Un servomoteur ou servo est en fait un moteur à courant continu démuni de balai, sa position est gérée en permanence et équilibrée selon les mesures obtenues. Nous nous trouvons en présence d’un processus totalement asservi et dompté, le nom « servo » sort tout droit du latin « esclave ».

Un servomoteur pour quoi faire ?

Le servo moteur est principalement exploité dans l’univers du modélisme, mais plus particulièrement sur les systèmes de radiocommande, pour gérer par exemple la direction d’une voiture, d’un avion ou encore pour administrer le train d’atterrissage de ce dernier. Nous retrouvons également le servo dans le monde du train miniature pour gérer des aiguillages, des panneaux de signalisation, etc.

Un servo embarque principalement :

  1. Un moteur électrique en continu, toujours assez petit.
  2. Un système de réduction afin d’obtenir moins de vitesse mais une plus grande puissance.
  3. Un capteur, qui est un potentiomètre embarquant une résistance dite variable selon l’angle et l’axe de sortie.
  4. Un asservissement électronique pour gérer continuellement l’orientation de cet axe.

L’usager va envoyer en permanence un signal calibré qui indique et ordonne un angle. Le servos se chargera alors de virer vers cet angle et de s’y maintenir.

Servo moteur : un fonctionnement atypique

Le servo moteur est administré via un câble à trois fils. Le câble va autoriser et faciliter l’alimentation et la transmission des consignes de positions via le fil réservé au signal. En opposition à un moteur à courant continu classique guidé par des variations de tension (allumage/extinction), le servo moteur va répondre à une impulsion d’une durée changeante.

En somme, il s'agit du temps que durera le signal qui va définir le degré de rotation de l’axe, donc par la conséquent le positionnement du corps fixé à son extrémité. Notons que l’impulsion évalue la position de façon absolue et surtout pas relative. Ainsi, la durée du signal va définir une position pour l'axe qui restera toujours la même jusqu'à la prochaine impulsion différente. Le signal sera répété constamment (chaque 20 ms).

Toutes ces particularités mettre à jour une électronique assez pointue pour gérer un servomoteur, c'est pourquoi il est impératif que toute cette électronique lui soit dédiée. Le processus d’asservissement maîtrise la position de l’axe, il va gérer alors le mouvement ou l’arrêt du moteur afin que cette position puisse correspondre à l’impulsion reçue.

Les différents types de servo moteurs

Il existe plusieurs qualités et également plusieurs tailles de servomoteurs. C'est pourquoi le coût est très différent selon la qualité du servo. Il sera nécessaire avant l’achat d’estimer le couple et la puissance utiles. Les servomoteurs les plus abordables financièrement proposent des courses relativement limitées soit 90° ou 120°, notons qu’il existe également des servomoteurs beaucoup plus performants avec des courses à 180° ou même à rotation complète.

« Les servomoteurs Futaba sont les préférés des professionnels. »

L’alimentation électrique du servomoteur

Toujours alimenter votre servo moteur en respectant scrupuleusement les gammes de tensions spécifiées. L’alimentation doit être unifiée en tension continue tout en distribuant le courant nécessaire au bon fonctionnement.